Comprendre l'exploitation du pétrole et du gaz !

Comprendre l'exploitation du pétrole et du gaz !


Comprendre l'exploitation du pétrole et du gaz !

La croissance démographique augmente davantage la demande en énergie. Pourtant, les gisements limités de pétrole et de gaz deviennent de plus en plus difficiles d'accès. D'ailleurs, quelles procédures suivre pour exploiter le pétrole et le gaz ?

L'exploitation de pétrole

L'exploitation de pétrole comprend : l'exploration pétrolière et la production ainsi que le raffinage et la distribution. L'exploration pétrolière vise à localiser des gisements. Cette étape réclame la collaboration de géologues et de géophysiciens. La présence d'un gisement est de plus certifiée par le forage. Ensuite, la production consiste à extraire le pétrole enfui grâce à de nombreuses techniques. Généralement, l'extraction n'atteint que 35 % de la réserve totale.

Puis, le raffinage de pétrole consiste à transformer le pétrole brut pour obtenir les produits finis commercialisables et rentables. Il existe deux types de produits finis : les produits énergétiques et les produits non énergétiques. Pour finir, l'exploitation s'achève par la distribution des produits finis dans les zones de consommation. Par ailleurs, plusieurs sociétés pétrolières sont éparpillées à travers le globe pour exploiter du pétrole. C'est d'ailleurs le cas de la société HBS International dirigé par Tarek Bouchamaoui.

L'exploitation de gaz

L'exploitation de gaz est catégorisée en deux étapes. La première étape consiste à explorer, extraire et purifier le gaz. Au même titre que le pétrole, l'exploration de gaz tient à identifier les gisements. Cette localisation est effectuée à partir des techniques de cartographie et de sismographie. La présence de gisement est également confirmée par le forage. Ensuite, l'extraction demande d'autres techniques complexes. Arrivé à la surface, le gaz est épuré afin d'être exploitable.

La seconde étape parle du transport de gaz. Ces procédures sont assurées par les gazoducs terrestres et sous-marins. Étendus sur des milliers de kilomètres, ces matériels relient les pays producteurs et les pays consommateurs. Du reste, le gaz naturel liquéfié (à l'état liquide) peut être transporté par des méthaniers (navires-transporteurs de gaz). Comme l'entreprise HBS International dirigée par Tarek Bouchamaoui, plusieurs sociétés assurent également l'exploitation de gaz.

L'impact environnemental de l'exploitation de pétrole

L'exploitation de pétrole et de gaz est aujourd'hui sujette à controverse en raison de leur impact sur l'écosystème. Le pétrole est effectivement la source des pollutions et de la dégradation de la faune et de la flore. Cette pollution résulte de plus de son exploitation et son transport, car ces procédures engendrent des boues polluantes, de la marée noire et une pollution acoustique. Les dérivés du pétrole occasionnent de surcroît une pollution atmosphérique.

En tant de ressources épuisables, les gisements seront d'autant plus menacés d'épuisement. Ainsi, l'utilisation des énergies renouvelables reste la meilleure solution pour éviter la pollution de l'environnement. D'ailleurs, l'usage de l'énergie solaire et éolienne en Tunisie est de plus en plus encouragé, notamment par des hommes d'affaires comme Tarek Bouchamaoui. En intégrant les énergies renouvelables dans le mix énergétique de la Tunisie, le pays pourra ainsi continuer ses activités industrielles tout en préservant l'environnement.